UN ARRET TGV A ARROU ou réduction temps trajet SNCF Châteaudun Paris

Depuis 2007 le député UDI Philippe VIGIER cultive l’illusion de voir se créer une gare TGV à Arrou. Cela commence à coûter cher en études, et beaucoup pensent que les fonds engloutis auraient pu être utilisés à de meilleures fins.

Etudes après études le député n’a pas réussi à convaincre la SNCF et RFF de la validité du projet.
Une étude datant de septembre 2013 présente deux scénarios de desserte.

_Implantation d’une gare nouvelle TGV

_Modernisation des lignes classiques

A partir de Courtalain, une ligne TGV part sur Tours, l’autre sur Le Mans.

L’étude place la gare nouvelle sur la branche Le Mans soit au Poislay soit à Arville respectivement à 21km et 31 km de Châteaudun. Une solution gare à Arrou 18 km de Châteaudun est également étudiée.

Il ressort de cette hypothèse que de nombreuses contraintes techniques apparaissent comme par exemple la nécessité d’étendre la nouvelle gare sur 5 km impactant plusieurs ouvrages d’art existants, la difficulté de réalisation de travaux sur une ligne en exploitation, impossibilité d’arrêter des TGV radiaux vers Nantes et Rennes, l’absence de possibilité d’accès à la branche Aquitaine et le coût élevé d’une telle implantation.

Le deuxième scénario consiste à améliorer la ligne TER existante réduisant le temps de trajet actuel qui est de 1h32mn en réalisant une voie d’évitement entre Brétigny et Dourdan pour permettre le dépassement des RER par les TER ainsi que d’autres améliorations.

Selon la SNCF le temps de trajet pourrait être ramené à 1h15.
Le premier scénario se chiffre entre 65 et 80 Millions d’€ selon l’implantation de gare choisie.
Le second scénario se chiffre à 46 Millions d’€.

Nous nous mettons à la place de l’habitant de Châteaudun qui dans le premier cas devra prendre sa voiture pour aller à ARROU à 18km pour prendre le TGV qui le conduira à Paris en 34mn soit au total 34mn+20mn = 54 mn

Dans le 2ème cas il prendra le TER à Châteaudun pour 1h15 de trajet sans utiliser sa voiture. De plus il disposera de 9 AR / jour alors que le TGV ne proposera qu’entre 1 à 6 AR / jour.