LE MISCANTHUS plante miracle ?

Le miscanthus plante originaire d’Asie, voisine du bambou est-elle en passe de devenir une source d’énergie pouvant, en partie, remplacer les énergies fossiles ? Seul, l’avenir nous le dira !

Quoi qu’il en soit, ce rizhome que l’on plante une fois et qui produit pendant 20 ans, ne nécessite ni engrais, ni pesticides, ni fongicides.

Son pouvoir calorifique est important puisqu’un hectare cultivé de cette plante appelée aussi herbe à éléphant, produit autant d’énergie que 7000 litres de fioul en dégageant moins de CO2. A noter qu’une variété de miscanthus peut produire de l’éthanol pour le carburant.

Son expérimentation en cours par la société BICAL en Eure et Loir (devenue NovaBiom en 2009) va permettre de faire ressortir tout l’intérêt de cette culture.

http://www.novabiom.com/fr/miscanthus

Des champs ont été plantés dans la région de Cloyes et le presbytère de Cloyes est équipé d’une chaudière qui utilise des granulés de miscanthus.

Un éleveur de volailles de Saint-Arnoult-des-Bois utilise le miscanthus en litière et y trouve de multiples avantages.

Reste à convaincre les agriculteurs que cette variété peut économiquement et utilement compléter l’éventail de leurs cultures.

BMP - 778.8 ko